Rituel de communion divine

1

Avant de commencer, chaque participante veillera à se purifier par la visualisation et la sauge, à se centrer et atteindre un état de conscience plus élevée, d’amour universel et de paix intérieure. La pièce (si la cérémonie se déroule hors d’un bosquet d’arbres) peut être fumigée à la sauge.

Le feu sacré sera allumé au centre et les offrandes déjà déposées dans les bols prévus à chacun des royaumes (les offrandes doivent idéalement pouvoir brûler dans le feu! Terre: graines, noix, écorces, feuilles, céréales. Ciel: fleurs, encens, plume, herbes. Mer: fleurs, herbes, sel de mer).

Toutes face à l’autel au Nord, en posture de Taranis (debout jambes un peu écartées, bras levés et poings fermés, comme sur le chaudron de Gundestrup), nous entamerons pour débuter la Prière des Esprits Bienfaisants:

 »Esprits bienfaisants et âmes des Celtes,

Veuillez accepter l’aide de nos bras et de nos forces,

pour qu’elles soient harmonieuses avec vos intelligences,

Veuillez nous aider sur le plan physique,

nous guider sur le plan mental,

nous conseiller sur le plan spirituel,

afin que, de notre effort conjugué,

renaisse une patrie plus belle

après les épreuves d’Abred,

dans laquelle vivrons éternellement les âmes des Celtes.

Dans un ciel éternellement nôtre, le Gwenved, 

sous la lumière de l’Incrée. »

À ce moment, toutes appellent l’Awen à descendre sur elles, 3 à 9 fois, le dirigeant dans leur coeur, en posture de recueillement, la main droite sur le coeur et la main gauche levée vers le soleil. Inspirer et expirer quelques instants cette énergie de lumière blanche ou dorée (pour la couleur, c’est selon votre choix personnel).

Les participantes forment un cercle en se tenant par la main. Le cercle sera tracé par l’officiante attitrée. Il sera tracé dans le sens horaire, avec un bâton, un athamé ou une épée, tout dépendant de l’espace du lieu rituel, cela en débutant par le Nord.

L’officiante trempe l’athaméou le bâton dans le bol de sel et le conjure ainsi:

 »Comme le sel est la vie, qu’il nous purifie toutes,

Qu’il purifie nos corps et nos esprits,

tandis que nous nous consacrons par ces rites

à la gloire du Grand Esprit Créateur et de la Mère Nature Éternelle. »

Avec la pointe de l’athamé, elle jettera trois pincées dans le bol d’eau rituelle, elle remuera l’eau dans le sens horaire et dira:

 »Que le sel chasse toute impureté de cette eau, afin que nous puissions nous en servir dans ces rites. »

L’officiante trace ensuite les 3 cercles autour de l’espace sacré:

Elle fera le premier avec le sel,

le deuxième avec l’eau,

le troisième avec la sauge (ou un encensoir).

L’officiante trace alors un triskel avec l’eau salée sur le front de la participante à sa gauche et les autres, chacune leur tour, le trace sur le front de leur voisine en finissant par l’officiante.

Le bosquet sacré est le point de rencontre des 3 royaumes et en son centre se trouve le feu sacré unificateur.

Ici donc, une fois le cercle tracé, sera fait la salutation des trois royaumes naturels, en commençant par la Terre au Nord.

Faisant face au Nord, devant le point du royaume de la Terre (les autres participantes se placerons derrière l’officiante), l’officiante salue la Terre et la remercie pour ses bienfaits:

 »Salut à toi, Royaume de la Terre, abri naturel des humains,

animaux, plantes, arbres et des pierres. Merci pour ton abondance

et ton sol ferme sous nos pieds, ton sel qui conserve la nourriture

et ta terre en qui germe toute forme de vie. »

Prendre une offrande dans le bol au sol et la jeter dans le feu au centre.

Aller à l’Est et saluer le royaume du Ciel.

 »Salue à toi Royaume du Ciel, toi qui nous apporte la lumière du jour,

la noirceur de la nuit et son repos.

Merci pour tes vents de renouveaux,

transportant les germes de vie

D’une plante à l’autre. »

Prendre une offrande dans le bol au sol et la jeter dans le feu au centre.

Aller à l’Ouest et saluer le royaume de la Mer.

 »Salue à toi Royaume de la Mer, eau purificatrice,

toi qui désaltère nos corps et notre esprit.

Merci de ton exemple de cycle éternel, flot de la vie constant. »

Prendre une offrande dans le bol au sol et la jeter dans le feu au centre.

Une fois les trois offrandes brûlées au centre, donner une offrande d’encens au gardien du feu sacré, demandant la guérison des trois royaumes naturels et aussi pour tous ceux qui sont malades, troublés ou esseulés. Remercier l’esprit gardien du feu sacré.

L’officiante, tournée vers l’autel, et toutes en posture de Taranis, évoque sa déesse patronne.

Elle prend ensuite son crâne des Ancêtres, le présente à toutes pour honorer les Ancêtres et tournée face aux participantes, elle demande:

 »Les Ancêtres nous ont enseignés trois principes, quels sont-ils? »

Ensemble, toutes les participantes répondent:

 »UIDIA, la sagesse de l’Éternel OIW (prononcé Oyoune), 

symbolisée par la sagesse et l’immortalité de l’If.

BRIGO, la force de Hu Kadarn,

symbolisée par la solidité et la persévérance du Chêne.

CARANTIA, l’amour de la Mère Ceridwen,

symbolisé par la sérénité du bouleau. »

L’officiante rapporte le crâne à sa place. Ainsi se termine la construction du Temple.

Une fois la construction du Temple complétée, il peut y avoir des enseignements donnés, des travaux magiques pour le bien commun du groupe, exercices de divination ou de médiumnité, guérison, énergies envoyées, méditations, rituels de sabbats, etc.

Cela fait, nous procéderons à un toast-libation voué aux dieux et ancêtres.

L’officiante prendre la coupe préalablement remplie et dira:

 »Que ce toast soit voué à la Mère Nature Éternelle, à l’Esprit Créateur,

à nos Ancêtres d’âmes et de sang, aux esprits Celtes et bienfaisants,

aux anciennes druidesses et femmes Celtes qui nous inspirent encore aujourd’hui. 

À Belisama, Brigantia, Morrighane et Ceridwen. »

L’officiante met sa main au-dessus de la coupe, magnétise le liquide et trace un triskel ou des oghams au-dessus. Elle lève la coupe dans les airs et parle à coeur ouvert ( à haute voix ou mentalement, émet ses demandes personnelles ou demandes du groupe à la Divinité). Elle en boit une gorgée. Elle passe ensuite la coupe à sa gauche et chacune fait comme elle, buvant une gorgée après leur demande effectuée.

L’officiante verse le  restant du contenu dans le chaudron du feu sacré.

Toutes en cercle, main dans la main, l’officiante clos la cérémonie.

 »Nous nous sommes réunies dans l’amour et dans l’amitié, séparons-nous de la même manière.

Que les énergies de guérison que nous avons élevées dans ce cercle, pour chaque royaume naturel, aillent vers ceux qui en ont besoin.

Grand Esprit Créateur, Mère Nature Éternelle,

nous vous remercions d’avoir partagé ce moment avec nous.

Esprits des Celtes et des druidesses, que votre chant de fierté soit toujours dans nos coeurs,

gardez-nous fortes, courageuses et pleines de sagesse. C’est dans la joie que nous nous séparons. »

L’officiante défait le cercle avec l’athamé et annonce:

 »Le Bosquet sacré est maintenant déconstruit, partons dans la joie, qu’il en soit ainsi. »

*OIW qui veut dire Dieu, Incrée. Le concept est Indo-européen, mais OIW-qui est gallois- est inspiré du sémitique IAO. J’emploi le terme Dieu sans réticence, car selon moi Dieu est un terme qui ne signifie pas plus précisément un homme ou une femme en particulier. C’est pourquoi je trouve que le terme The Creator (qui n’est ni masculin ni féminin) est très approprié, mais ici nous parlons français cela va de soi! Dans ce cercle, les Trois Royaumes Naturels sont utilisés plutôt que l’appel ou salutation des quatre éléments. N’oubliez pas qu’ils sont déjà bien présents dans votre corps tout entier. J’en conviens qu’il est utile de les saluer lorsque l’on ritualise dans une pièce à l’intérieur, mais ici pour cette façon de procéder je trouve qu’ils sont déjà bien inclus et présents dans les salutations des Trois Royaumes et le remerciement du Feu Sacré, seule la méthode diffère!

 

 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s